Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2020

Vêtements pour femmes japonaises

La plupart des gens à la mention des vêtements japonais imaginent immédiatement des kimonos, bien que les filles japonaises modernes aient longtemps opté pour des vêtements plus pratiques de styles européens. Mais d'abord, quelque chose de l'histoire des vêtements de ce pays.

L'histoire

Le costume national japonais a une longue histoire. Ces vêtements nationaux sont très populaires aujourd'hui. Les principaux attributs des vêtements japonais sont le geta, le kimono, le netsuke et le hakama.

Geta

C'est une chaussure en forme de sandales en bois traditionnelles en forme de rectangle, qui sont fixées au pied avec des lanières passant entre les orteils.

Kimono

C'est le vêtement national japonais (femmes et hommes).

Netsuke

Pour le dire simplement, ce sont des boutons sur les vêtements d’un Japonais, ou encore un porte-clés en contrepoids. Ils sont attachés aux extrémités des lacets, qui ont été utilisés pour tendre différents sacs avec toutes sortes de choses différentes - des poches ne sont pas fournies sur les vêtements des Japonais. Le matériau pour la fabrication du netsuke est constitué par les cornes des animaux, leurs os et leurs crocs. Il y a du netsuke, du bois, du plâtre et d'autres matériaux pratiques.

Hakama

En apparence, ce vêtement ressemble beaucoup au sarouel national ukrainien que portent les hommes. Hakama est une tenue décontractée pour les hommes japonais.

Styles de vêtements japonais

La fin du siècle dernier au Japon a été marquée par de nouveaux styles uniques et tendances de la mode. Le temps a passé et le style japonais d'origine est devenu intéressant pour la culture des pays européens, où il a commencé à se répandre très rapidement.

Et notre pays ne fait pas exception à cet égard, et nous avons beaucoup de gens qui veulent s'habiller de façon extravagante et brillante, et les vêtements japonais à cet égard sont ce qu'il y a de mieux. Voici quelques-uns des styles les plus en vue de la mode japonaise:

Visual Kei

En russe, cela signifie littéralement "style visuel", il est basé sur le glam et le rock japonais. Ce qui frappe, c'est son maquillage accrocheur et ses trois teintes dominantes: noir, rouge et blanc (et pas seulement dans les vêtements, mais aussi dans le maquillage), tout l'attirail rock, les éléments en cuir et en métal. Ce style a quelque chose en commun avec le familier emo - et la frange est longue et les vêtements sombres. Mais Visual Kei a aussi des différences inhérentes à ce style seulement - ses admirateurs adorent émerveiller et, par conséquent, leurs visages sont décorés avec des bandeaux pour les yeux, puis des lentilles étonnantes sont insérées dans leurs yeux, puis ils enfileront un cylindre, puis un corset (ou tous ensemble), et leurs visages sont couverts de toutes sortes d’art.

Decora

Ce style convient à ceux qui aiment se décorer. Une personne vêtue de cette manière n’est peut-être toujours pas visible, mais son approche est déjà audible: toutes sortes de porte-clés, badges, perles, anneaux lui résonneront et on ne sait pas quoi. De telles personnes se décorent comme un arbre du Nouvel An, et ceux qui s'en moquent prouveront qu'il ne comprend tout simplement rien de la mode.

"Cosplay"

Cette tendance de la mode japonaise peut être traduite par un "jeu de costume". Il convient à ceux qui sont amoureux de l'anime et des jeux informatiques. Ce sujet est très populaire parmi la jeunesse japonaise et presque tout le monde a l'un de ces héros qu'il imitera dans tout, y compris, bien sûr, dans son apparence. Il y a des cosplayeurs dans notre pays, mais ne pensez pas qu’ils imitent notre cheburashka ou le lièvre de "Eh bien, attendez une minute!" - Ils choisissent également des personnages de dessins animés japonais ou des jeux informatiques.

Kawaii

Le style Kawaii est toujours associé à quelque chose de touchant, d’enfant, à la prédominance des couleurs pastel - rose, laitue, bleu ciel et autres couleurs similaires, avec toutes sortes de bibelots mignons. Ici, vous pouvez tracer un certain parallèle avec le style Cosplay, pour l’imiter, mais c’est la coutume pour les personnages mignons de petits enfants - animaux ou jouets, doux et moelleux. D'où le nom qui se traduit par "cher, touchant".

Kigurumi

C'est le nom de costumes confortables, accrocheurs et mignons, auxquels il est difficile de rester indifférent. Le costume de Kigurumi est doux et moelleux, représentant l'un ou l'autre animal. Auparavant, ils n'étaient utilisés que comme publicité, lors d'une fête d'enfants ou d'une soirée à thème. Et avec le temps, ce style est devenu une tendance de la mode et il est maintenant utilisé à la fois comme costume pour un carnaval et comme pyjama à la maison.

Harajuku

L'un des quartiers de Tokyo est devenu le lieu d'origine de ce style, d'où son nom. La région est riche en magasins à la mode et ils vendent beaucoup de vêtements élégants pour les adolescentes. Le style Harajuku se caractérise par des couleurs vives dans les vêtements, du rose néon au violet vif, de nombreux accessoires, du vintage dans des décorations colorées et extraordinaires et des contrastes de nuances. Un autre nom pour ce style sonne comme Tekenokozoku. Maintenant, il existe déjà un magasin, dont le nom ressemble au style: Takenoko, et qui est le principal fournisseur de vêtements pour ceux qui apprécient la sous-culture Harajuku.

Lolita

Ce style est bien accueilli par les femmes qui souhaitent conserver leur fraîcheur pendant de nombreuses années, quel que soit leur âge. Ce style japonais peut être appelé peut-être le seul où il n'y a pas de couleurs voyantes et accrocheuses, et les bijoux sont présentés dans une quantité tout à fait adéquate. L’essentiel pour cette direction est de préserver la féminité de l’image et son harmonie; la robe est donc décorée de volants et de volants délicats, de pinces à cheveux et de décorations avec un nœud, de fleurs, de cœurs. La coiffure d'une telle fille sera composée de boucles douces et un joli parapluie pourra compléter son image.

Koh Gal

Ce style aidera également les filles et les femmes à paraître plus jeunes, mais l’essence de l’image est un peu différente. Une fan de ce style peut être reconnue par sa jupe d'école incroyablement courte et par d'autres, soulignées par les choses des enfants. De plus, une telle image ne sera pas complète si vous ne décolorez pas vos cheveux.

Mori Girl

En russe, ce style s'appelle "La fille du fourré". Ce style japonais est harmonieux et la gamme de couleurs et d’accessoires est similaire à la Provence française, féminine, délicate et romantique. Les vêtements sont composés de tenues multicouches et de jolies robes pastel. Dentelle, volants, fleurs délicates dans les dessins et une petite cellule sont également nécessaires. Les cosmétiques dans cette image ne sont pas du tout utilisés ou juste un peu. Il existe également un minimum d'accessoires, le plus souvent des bijoux dorés ou du cuir.

Anime

Dans la jeunesse des fans d'anime, beaucoup de dessins animés japonais passionnants. Les animateurs japonais n'auraient pas pu imaginer que les combinaisons uniques et sans précédent dans les vêtements de leurs héros créeraient une telle sensation dans la mode jeunesse de la planète entière. L'anime n'est pas le cosplay, où le style est de copier les vêtements d'un personnage préféré, tout est fait ici avec une portée plus large et des points de vue démocratiques.

Les vêtements ne doivent faire allusion qu'à un personnage préféré ou à une combinaison de plusieurs images à la fois. Bien que ceux-ci, bien sûr, sont des styles liés. L'anime est un style extravagant, enchanteur et doté d'une touche de sexualité dans un costume. Il ne peut donc qu'inspirer les fashionistas qui rêvent d'un look unique.

Yukata

Le style traditionnel du kimono est en demande là où il y a une place pour les anciennes traditions du Japon. Il peut s'agir d'une cérémonie du thé, de la création d'ikebana, de la calligraphie. Une telle tenue convient également le jour du mariage, aux funérailles, à la remise des diplômes, à la célébration de l'âge adulte. Mais le yukata est une variété de kimono très populaire, sans laquelle en été - enfin, rien du tout. C'est la version la plus simple d'un kimono, on la considère comme un été.

Le yukata est un produit en coton qui est généralement porté sur un corps nu. Sa couleur dépend de l'âge - plus la fille est jeune, plus la couleur d'un tel kimono est brillante. Dans ce cas, des accessoires qui servent de fleurs pour orner les cheveux, des broches et des épingles à fleurs, une ceinture en forme d'objet obi ou une ceinture koshihimo, un collier de perles, des boucles d'oreilles et des bracelets.

Couleurs

Les Japonais sont un peuple spécial, et le fait que pour nous ne soit qu'une couleur, il existe aussi pour eux un sentiment selon lequel ils peuvent être caractérisés:

  1. iki - raffinement;
  2. sibui - contention;
  3. Hanari est la joie.

Le rouge avec du blanc est ce qui a été cultivé depuis l'Antiquité. Dans la mode moderne, la base du style est principalement utilisée telles peintures:

  • noir;
  • blanc
  • rouge;
  • rose
  • orange
  • D'or
  • indigo
  • et parfois vert.

Les couleurs les plus populaires comprennent les imprimés floraux avec un thème japonais, les imprimés avec des hiéroglyphes, des fleurs, des papillons, des oiseaux et des paysages forestiers sur les pentes des montagnes.

Couper

Le costume national japonais a pris plusieurs siècles pour se former. Il pouvait en quelque sorte transformer, concrétiser, changer de style et de silhouette, mais le principe de coupe restait constant.

Dans un costume japonais, non seulement les caractéristiques anthropologiques de la figure sont prises en compte, mais également le système de proportions, qui concerne les paramètres des éléments du costume. Par exemple, vous pouvez «ajuster» une silhouette féminine à la perfection esthétique en utilisant des techniques spéciales utilisées sous le kimono inférieur.

La technique de Patchwork, considérée comme l’innovation la plus frappante, est à la mode de la nouvelle saison. Presque tous les designers renommés sont d’accord avec cette affirmation. Dans le même temps, les maîtres de la mode prophétisent un patchwork de plus d'un an de popularité.

Mode 2019 pour les filles

Les Japonais sont à la mode devant les autres: les décisions dans leurs vêtements sont souvent inattendus et assez audacieux. Par exemple, la jolie image d'une écolière moderne au Japon indique la présence de différents types d'arcs, de bottes à talons, de mini-jupes à plusieurs couches et de grands chapeaux tricotés avec des pompons. Et pour compléter l’image, vous devez accrocher un jouet volumineux au téléphone, faire pousser et éclaircir les cheveux, allonger les cils et bien porter les yeux.

La tenue décontractée de la fashionista japonaise est composée de tons floraux vifs et de grands imprimés. L'intrigue peut être purement japonaise - avec des dragons, des grues, des chevaux de mer, des animaux indiens (tortues), une fée du ciel Kalvinka ou un oiseau tenant une branche dans son bec. Pour les écoles japonaises de la mode d'aujourd'hui, une combinaison de styles est caractéristique.

Quelle est la tendance:

  1. parmi la jeunesse japonaise, il y a beaucoup d'amoureux des jupes-culottes (ce sont des pantalons larges, dont la longueur peut être quelconque);
  2. les hauts avec les épaules ouvertes sont populaires, même si seules les filles les plus déterminées les portent jusqu'à présent;
  3. sacs et paniers tissés de brindilles;
  4. baskets avec conversions;
  5. maxi jupes et jupes plissées;
  6. un costume ou une robe spacieuse et un pantalon en tissu naturel;
  7. top sous-vêtements sur un t-shirt;
  8. une robe à fines bretelles sur un t-shirt;
  9. un cou nu avec un sommet nu - il est très beau et sexy;
  10. cardigan;
  11. mouchoir (sur le bras, sur la jambe, pas le cou, sur le sac);
  12. des chapeaux;
  13. hauts sans manches.

Les femmes japonaises sont attentives aux changements de mode et de nombreux magazines qui expliquent les règles de la combinaison et d’autres techniques de base de la mode les y aident. Pour les lycéens, il existe une mode pour l'uniforme «gakuran» - un style militaire pour les garçons et de jolis marins pour les filles. Gakuran - dérivé de "gaku" (étudiant) et "blessures" - Hollande. Et la Hollande est simplement un pays d'Europe occidentale pour les Japonais. Donc, il s'avère que le "gakuran" est cet étudiant habillé dans un style occidental.

Marques populaires

Les Japonais ont une vision particulière de la vie, comme en témoignent les collections d'éminents créateurs de mode pour hommes et femmes. On peut en dire autant des fabricants de vêtements japonais de renommée mondiale suivants:

  • Blackmeans;
  • TaroHoriuchi;
  • Tomorrowland;
  • Poutres
  • BeautifulPeople;
  • Yasutoshi Ezumi;
  • KiNoe;
  • Remi Relief;
  • Kolor;

Dans les années 70, Takada Kenzo et Isey Miyake ont tenté de coopérer avec l’industrie de la mode de l’Ouest et, à l’avenir, une renommée considérable les attendait. Vous ne pouvez certainement pas dire que leurs créations sont ordinaires, car lors de la création de vêtements, ils ont utilisé du caoutchouc, du papier et du fer. En 1981, le public mondial a découvert deux autres designers japonais: Rei Kawakubo et Yohji Yamamoto, qui sont rapidement devenus les vainqueurs du podium de Paris.

Le public parisien n'a pas eu le temps de s'éloigner des expériences associées aux idées extraordinaires de Yohji Yamamoto en tant que nouveau choc: le travail d'une fille fragile du Japon Rei Kawakubo et de sa compagnie Comme des Garcons (littéralement: des garçons, comme des garçons). C'étaient des modèles d'un type complètement nouveau, qui se distinguaient par leur rigueur et leur géométrie. Ils s'appellent "post Hiroshima look".

La marque la plus célèbre du Japon est Uniqlo. Cette entreprise se caractérise par la retenue et la concision de la silhouette, des couleurs neutres et un matériau de haute qualité. Uniqlo conclut chaque année des contrats de coopération avec d’autres sociétés renommées. Chaque année, le monde entier découvre ses nouvelles découvertes extraordinaires.

Toga - une autre marque japonaise, designer - Yasuko Furuta. Ils sont présentés avec des vestes en cuir verni chic, une jupe crayon haute et des robes à taille haute. La chose principale dans ces vêtements est la symétrie, la luminosité des couleurs et des impressions.

La créatrice de la marque Anrealage est Kunihiko Morinaga, une jeune créatrice sans talent. Le public le connaît depuis 2006, date à laquelle il a été reconnu par de vénérables critiques. La particularité de la marque est l’abstrait et la géométrie des impressions, ainsi que des produits monochromes.

Loading...

Laissez Vos Commentaires